accueil dossiers du paranormal videos paranormales images paranormales Forum paranormal S'abonner au flux RSS
Publicité
Rejoignez-nous sur Facebook
Publicité

Mars, y'a t-il des traces de vie ?

Mars Express beagle 2 Parmi les planètes du système solaire, Mars est probablement la plus proche de la Terre.

Une journée martienne est à peine plus longue que la nôtre et Mars évolue aussi au rythme des saisons, son axe étant légèrement inclinée comme celui de notre planète.

En revanche, elle se distingue par sa taille et par la composition de son atmosphère.


La planète rouge, ainsi appelée en raison de la forte concentration de rouille à sa surface, mesure la moitié de la terre et son atmosphère, irrespirable pour nous, et 100 fois moins dense et majoritairement composée de bioxyde de carbone.
De plus, sa température moyenne est d'environ -63 °C, soit une températureproche de celle de l'Antarctique.

Les premiers hommes qui débarqueront sur Mars auront à affronter une situation fort singulière, entre autres à cause des violentes tempêtes qui se déchaînent soudainement en soulevante d'énorme nuage de poussière.
Les cyclones se propagent à une vitesse telle, qu'ils enveloppent parfois la planète tout entière.

fleuves sur Mars


Et si nous étions pas seuls ?

L'idée que sur Mars puisse exister une forme de vie intelligente fascine l'homme depuis toujours.
Dés 1877, l'astronome Giovanni Schiaparelli croit reconnaître des signaux d'irrigation artificielle dans certains détails du sol martien. Son hypothèse est démentie en 1976 quand les premières sondes automatisées sont envoyées sur la planète.

Les résultats des études effectuées sur l'atmosphère et sur les échantillons de roches rapportées prouvent, en effet, que la vie sur Mars est impossible.
Toutefois, 25 ans plus tard, la NASA lance son programme "Mars Odissey 2001" qui prévoit la mise en orbite d'une station automatisée équipée d'une antenne permettant de sonder et de creuser le sol jusqu'à 1 m de profondeur.

Les informations transmises montre la présence d'hydrogène, ce qui laisse supposer celle de l'eau.
En 2003, la sonde Mars express, lancée par l'agence spatiale européenne, confirme cette hypothèse. Celle-ci, en effet, que creuser jusqu'à une profondeur de 2000 m et relève la présence de grandes quantités de glace (et donc d'eau), en correspondance de pôle sud de Mars.

Des lors, si malgré ces quantités d'eau de la planète reste inhospitalière pour l'homme, elle ne l'est peut-être pas pour d'autres formes de vie…
Toujours en 2003, la sonde Mars express enregistre la présence de gaz méthane et de formaldéhyde dans l'atmosphère de Mars. Qu'est-ce que cela signifie ?

Pour ce qui est de la présence de gaz méthane, plusieurs hypothèses sont envisageables. Cela pourrait être le résultat d'une comète tombée sur la planète, celui d'une forte activité géologique dans le sous-sol ou bien encore le fruit d'une forme particulière de vie : celle des bactéries méthanogènes.

ovni sur mars

Ovni autour de mars

«Phobos 2 » était une sonde soviétique chargée de photographier les deux lunes de Mars, Phobos et Deimos.
Le 27 mars 1989 l'interrompit soudainement ses transmissions juste au moment où il s'apprêtait à sonder Phobos. Selon l'agence TASS, les dernières images envoyées montraient un objet non identifié de forme allongée qui ressemblait à un missile et s'approchait de la sonde.
Puis plus rien. Vraisemblablement, il s'agissait d'un petit astéroïde venu frapper accidentellement la nacelle, en la détruisant.
Pourtant, selon certains, les photos prises du sol de Phobos montraient un obélisque et une pyramide, en plus d'une ombre ovoïdale d'environ 30 km de long et 1,5 km de large.
Selon un grand nombre de spécialistes en matière extraterrestre les apparitions des astronefs extraterrestres sont fréquentes autour de Mars, mais gardée secrète par les organismes officiels.

Quand au formaldéhyde provenant de l'oxydation du méthane présent dans l'atmosphère, c'est une substance qui se dissout en à peine quelques heures.
Cela va donc à l'encontre de l'hypothèse de la connaître car, dans ce cas de figure, le formaldéhyde se serait dispersé depuis longtemps.

La cause géologique est également à exclure en raison de l'importance des quantités retrouvées.
Reste donc l'hypothèse bactériologique. En renfort de ces théories, il y a le fait que le méthane présent en quantité plus massive dans les régions qui autrefois auraient pu être occupé par de grands bassins d'eau.
De l'eau qui, si elle était encore présente à l'état liquide dans le sous-sol de la planète, constituerait un habitat suffisant pour permettre la vie de certains micro-organismes.

De nouvelles données transmises en 2004 par la sonde américaine "Opportunity" nous révèle qu'autrefois il y a eu de l'eau salée sur Mars. Une mer, peut-être, bien que la NASA pense que l'eau recouvrait le sol de 5 cm à peine.
Il se pourrait, toutefois, que la sonde n'ait exploré que la plage de cette mer salée…
Quoi qu'il en soit, la première démarche à faire dans ce sens sera de rechercher des fossiles, c'est-à-dire des preuves de vie.

mars et la terre


De simples jeux de lumière ?

Sur la base des quelque 27 000 images transmises par les différentes sondes, il s'agirait de bien plus que cela, selon certains experts.

Sur la surface de mars se trouveraient les vestiges de structures monumentales qui ne peuvent être l'oeuvre de la nature des ouvrages de maçonnerie et d'ingénierie, des complexes urbains, mais aussi des sortes de conduits qui s'enfoncent dans le sol pour aller on ne sait où.
Bref, la planète Rouge aurait accueilli une grande civilisation, détruite vraisemblablement par un cataclysme d'origine cosmique. Un énorme corps céleste probablement, qui en s'écrasant sur la planète en aurait modifié à jamais l'aspect et l'atmosphère, en la rendant aride et inhospitalière.

La surface de Mars est caractérisée par un grand renfoncement auquel correspond, aux antipodes, une élévation du terrain de même ampleur, comme si quelque chose était venu frapper la planète en déplaçant littéralement sa masse qui aurait provoqué cette « dépression » d'un côté et ce « relief » de l'autre.

le visage de mars

Le « sphinx martien »

Ces hypothèses seraient confirmées par les photos prises sur Mars dans la région de Cydonie.
Ces images montrent ce qui ressemble à un gigantesque visage dans un complexe caractérisé par des murs à angles droits et des pyramides.
Quand la presse du monde entier diffusa la nouvelle, la NASA s'empressa d'exclure l'origine artificielle de cette structure en soutenant qu'il s'agissait d'un jeu d'ombres fortuit provoqué par la lumière rasante du soleil et par des pixels manquants dans l'image, lesquels comme par hasard, correspond à la « narine »…

Par la suite, la NASA diffuse de nouvelles photos de la région prise dans des conditions de lumière différentes, le « visage » avait disparu.
Cependant, les controverses se poursuivent encore aujourd'hui, entre autres parce que les images diffusées par la suite le furent avec un retard à ces suspect.

En d'autres termes, la NASA aurait eu tout le temps de retoucher lesdites images pour dissimuler la vérité.
Par ailleurs, les plus fervents partisans de l'existence d'une civilisation martienne fondent aussi leurs théories sur certains mythes sumériens et égyptiens évoquant la visite « d'anges » et de divinités venues du ciel et qui aurait apporté la connaissance sur la Terre.

En bref, Mars était autrefois habité et ses habitants seraient arrivés sur la Terre suite à la destruction de la planète.
Les énigmes de mars sont donc encore bien nombreuses. Il ne nous reste plus qu'à attendre quelques décennies pour savoir si notre arrivée sur la planète Rouge sera une « conquête » ou bien un « retour ».

Surface de la planète Mars


La surface de la planète rouge

Mars et la Terre sont très proches. La planète rouge, que dans l'Antiquité on associe au dieu de la guerre, est nantie de deux calottes polaires blanchâtres qui s'épaississent en hiver et s'amenuisent en été.

Si, actuellement, Mars traverse une période glaciaire, dans le passé elle semble avoir connu des températures beaucoup plus clémentes. La surface de la planète est truffée de cratères (le diamètre du plus grand mesure 1800 km) situés pour la plupart dans l'hémisphère sud.
À proximité de l'Équateur, on note d'immenses vallées, dont la longueur globale avoisine les 5000 km en formant une sorte d'immense fissure qui partage la planète en deux.

Mars compte aussi de nombreux volcans, éteints aujourd'hui, parmi lesquels le célèbre mont Olympe d'un diamètre de 500 km et de 25 km de hauteur.

Séléction de vidéos sur Mars >>


Il y a actuellement 2 commentaire(s)

Melanie28X-files a commenté le 23/08/2013 à 18:27:19 - 3 commentairesprofil ecrire
Rang : Nouveau

Ce serait bien qu'il y est des traces de vies mais bon nous savons qu'on est pas les seuls de l'univers alien
0


Crazy-crysis a commenté le 25/08/2012 à 22:15:47 - 32 commentairesprofil ecrire
Rang : Amateur

J'espère que Curiosity va nous apprendre beaucoup de choses sur une éventuelle trace de vie sur la planète.
J'ai également lu que la NASA prévoyait d'envoyer un nouveau robot pour 2016 baptisé InSight.
La course à la découverte d'une vie sur Mars semble être bel et bien lancé sourire
0


Vous devez être connecté pour écrire un commentaire
Connectez-vous ou Inscrivez-vous