accueil news et actus paranormal dossiers du paranormal videos paranormal forum S'abonner au flux RSS

Nous sommes actuellement le 18 Oct 2019, 13:40


Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : LA TERRE CREUSE ET L'AGARTHA: MYTHE OU REALITE (DU NOUVEAU!)
Message Publié : 13 Avr 2013, 12:12 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Fév 2013, 12:38
Message(s) : 193
Localisation : Valenciennes
Image

CREUSE ET L'AGARTHA: MYTHE OU REALITE ?

Plusieurs théories expliquent l'existence d'agartha, voici un article récapitulatif sur la plus grande expédition de toute l’histoire humaine, mais aussi la plus censurée


SIGNAUX RADIO DU CENTRE DE LA TERRE RECU PAR LA NASA

Le journal canadien Weekly World News a publié le 14 février 1995 un article qui prouve à nouveau la théorie de la Terre creuse. Voici le titre de cet article : Cap Canaveral, Floride - La NASA reçoit des signaux radio qui viennent de l’intérieur de la Terre. Des experts pensent que ces signaux sont émis par une forme de vie intelligente et très développée !

Image

Le trou du pôle nord photographié par Apollo XI ( juillet 1969 ). Cette photo en apparence anodine, révèle cependant la présence d’un trou noir à proximité du pôle nord. Ce trou noir semble absorber les nuages vers l’intérieur de la Terre
Un haut responsable de la NASA qui ne veut pas dire son nom affirme dans l’article qu’il existe sous terre des êtres qui cherchent à entrer en communication avec nous.
« Quels qu’ils soient, ils disposent d’une technologie qui est capable d’envoyer des signaux à travers l’écorce terrestre, des centaines de kilomètres de terre et de roche ». dit-ilDes scientifiques auraient perçu les premiers signaux le 30 octobre 1994, grâce à des satellites très sensibles. Depuis ce jour, les émissions se sont renouvelées à intervalles réguliers, déclare le responsable de la NASA. « Les signaux radio seraient composés d’un code mathématique très complexe, qui nous a convaincus que nous étions en contact avec une colonie d’êtres vivants dont l’intelligence est sans doute supérieure à la nôtre ». Il précise que les scientifiques n’ont pas eu trop de mal à déchiffrer les messages, mais il a refusé plusieurs fois de révéler ce qu’ils contenaient.« Je ne dirais pas que les messages sont de nature hostile, mais leur contenu pourrait provoquer des controverses et des inquiétudes. Comme beaucoup d’éléments dépendent de l’interprétation, je suis d’avis d’attendre avant de déclarer quoi que ce soit qui pourrait mettre l’opinion publique dans un état d’excitation et d’anxiété ».
Image
.ajoute-t-il L’informateur continue en expliquant que les scientifiques de la NASA sont frustrés par le fait qu’ils n’ont pas réussi à localiser cette civilisation souterraine, et qu’ils ne sont pas en mesure, avec la technologie dont ils disposent, de répondre aux messages. Ils en savent plus sur nous, que nous sur eux. Ils ont ainsi trouvé un moyen de communiquer avec nous, de façon régulière nous, par contre, ne savons mêmes pas comment les joindre. Leurs messages montrent qu’ils ont des connaissances étendues sur la vie à la surface de la Terre, alors que nous n’avons pas d’explications sur la possibilité du développement et de la survie d’une vie intelligente dépourvue d’oxygène et de soleil.Le responsable de la NASA ajoute que les scientifiques estiment que cela pourrait être la découverte la plus importante et la plus retentissante depuis des siècles. Et l’article finit par cette phrase : « Nous avons longtemps espéré devenir les maîtres de l’univers ; maintenant nous reconnaissons qu’il existe des territoires inexplorés à l’intérieur même de notre planète, ce qui pourrait être de première importance pour notre avenir ».Que contiennent réellement ces messages ? Pourquoi la NASA se sent-elle mal à l’aise de révéler à l’opinion publique qu’elle est en communication avec l’intérieur de la Terre ? Quelles sont les exigences contenues dans ces messages qui poussent la NASA à refuser d’en parler ? Comme les messages ne semblent pas hostiles, ils ne peuvent donc pas mettre sérieusement les populations en danger. Ce sont donc une fois de plus les forces politiques et économiques qui se sentent menacées et qui imposent leur veto à la diffusion de l’information. C’est certainement la raison pour laquelle les scientifiques ont soi disant besoin de temps pour interpréter correctement les messages souterrains, avant qu’ils ne soient rendus publics.Tout cela rappelle étrangement les aventures de l’amiral Byrd dont j'ai développé sa théorie plus bas, au cours de son vol du 19 février 1947 dans la région polaire, et ce qu’il lui est ensuite advenu, quand il a voulu publier les messages des habitants du Centre de la Terre.Mais, contrairement à ce qui s’était passé à cette époque, où l’on l’avait réduit au silence en ridiculisant la théorie très ancienne de la Terre creuse, les scientifiques semblent aujourd’hui vouloir préparer l’humanité pas à pas à la réalité d’une Terre Creuse. C’est aussi un acte d’humilité qui leur est demandé, car indirectement, cela les amènera à admettre que la théorie du noyau terrestre ferrugineux en fusion qu’ils ont soutenue depuis des décennies ne tient pas.

Image
Image satellite: radiographie en 3D de la Terre
Mais pour le moment, chacun continue à mentir, y compris le responsable de la NASA cité dans l’article, puisqu’il affirme que « nous n’avons aucun moyen de communiquer avec cette civilisation. » D’autres sources affirment pourtant que ces êtres essaient au contraire depuis longtemps de faire comprendre à nos dirigeants que le surarmement et l’énergie nucléaire peuvent signifier notre perte, ce qui implique que des échanges ont bien eu lieu et que s’ils en avaient la possibilité, les êtres de la Terre Creuse ne se contenteraient pas d’une communication à sens unique. En réalité, ce mensonge de la part de la NASA la dégage de la responsabilité de publier toute information à ce sujet. Apparemment, la civilisation souterraine n’est pas seulement plus développée que la nôtre, elle connaît également les conditions qui règnent dans notre monde, et elle est capable non seulement d’envoyer des messages codés que la NASA n’a aucun mal à déchiffrer, mais également de recevoir la totalité des informations émises depuis l’ensemble la surface de notre planète.

VOL A L'INTERIEUR DE LA TERRE
Le 19 Février 1947, l'amiral Richard E. Byrd a laissé le camp de base Artique et a volé au nord. Pendant des années où les rumeurs ont persistées cela sur son vol historique au Pôle du nord, l'amiral Byrd a volé au delà du Pôle dans une ouverture menant à l'intérieur de la terre.
Image

L’amiral Richard Evelyn BYRD

Le voici qui a rencontré les heings avançés qui ont eu un message sobre qu'il faut qu'il livre à l'humanité du monde extérieur. Sur le retour de Byrd vers Washington, mars 11, 1947 il a été interviewé attentivement par des forces supérieures de sécurité et une équipe médicale. Il a été placé sous un contrôle stricte et on lui a commandé de rester silencieux au nom de l'humanité. Étant un homme militaire, il a senti qu'il devait se conformer à cette demande. Ici, de la notation et du journal intime secrets de l'amiral Byrd, est le message censé avoir été entendu il y a 45 ans. Extrait de la terre creuse:-pendant son vol arctique de 1.700 milles [2720 km] AU DELÀ du Pôle Nord il a rapporté par la radio qu'il a vu au-dessous de lui, pas de la glace et de la neige, mais des secteurs de terre se composant de montagnes, de forêts, de végétation verte, de lacs et de fleuves, et dans la brousseil a vu un animal étrange ressemblant à un gigantesque mammouth..

Image

en janvier, 1956, amiral Byrd a mené une autre expédition en ANTARCTIQUE et là il a pénétré 2.300 milles (3600 km) au delà du Pôle Sud. L'annonce par radio à cette époque a indiqué : "le 13 janvier , des membres en expédition des États Unis ont pénétré à l'intérieur de la terre de 2.300 milles [3600 km] AU DELÀ du Pôle. Le vol a été fait par Rear Amiral George Dufek de l'unité d'air de marine des États-Unis." Byrd dit le 13 mars 1956 : "l'expédition a ouvert une nouvelle terre très vaste." -L'Amiral Byrd a dit en février, 1947 avant son vol au Pôle Nord, "je voudrais voir cette terre au delà du Pôle. Ce secteur au delà du Pôle est le centre d'un grand inconnu."


LES PREUVES DE LA NASA

De nombreux documents photos ramenés par les astronautes américains des missions Apollo successives, sont aujourd’hui classifiés Top Secret. Or, ces documents ne concernent pas uniquement la Lune. Certains concernent les pôles de la Terre. Voici par exemple une photo prise par l’équipage d’Apollo XI en juillet 1969, et qui est miraculeusement passée au travers des mailles des filets de la censure de l’administration américaine.1-2-5 - Photos prise le 23 Nov. 1968 par le satellite

Image

Essa 7 à la verticale du pole Nord et été publiée la première fois, en juin 1970 par le magazine Flying Saucers. On y voit un gigantesque trou très insolite, bien circulaire, au bord échancré. Pourquoi a-ton enlevé, sans explication sur la photo, cette partie discoïdale du Pôle Nord ? Un internaute futé pourrait peut-être, nous trouver une réponse orthodoxe acceptable à ce niveau. 3 - photo, est un autre document de la NASA, que nous avons personnellement obtenu en 1975, des mains de l’agence USIS qui siégeait à cette époque au sein même de l’Ambassade Américaine, 2 rue Saint-Florentin à 75042 Paris. Ce document serait une photo mosaïque, réalisée par le Dr David S. Johnson du "National environnement Satellite Center", à partir des prises de vue en Avril 1967 du satellite Essa. On constate alors, une fois de plus, que la zone concernant le Pôle Nord, et qui nous intéresse justement, a été encore ici simplement escamotée sans explication . On aimerait bien savoir pourquoi ? 4 - Le trou du pôle nord photographié par Apollo XI (juillet 1969) Cette photo en apparence anodine , révèle cependant la présence d’un trou noir à proximité du pôle nord (la qualité de cette image cependant ne permet pas de confirmer, léger décalage du trou et montage en 5 bandes mal raccordé de surcroît ). Cela dis Ce trou noir semble absorber les nuages vers l’intérieur de la Terre.Les calculs effectués à partir de l’échelle de la photo aboutissent grosso modo à un diamètre du trou d’environ 900 à 950 Km, soit une circonférence de 2900 à 3000 mètres. Si ce trou correspondait à une ouverture dans la calotte polaire, elle serait située à environ 86° de latitude Nord. Or on sait que des rapports d’explorateurs, dont les conclusions sont restées secrètes (celles de l’Amiral Byrd notamment) mentionnaient un trou de 716 Km, pour une circonférence de 2250 Km, et une ouverture dans la calotte polaire à partir de 86,8° de latitude Nord. Cette photo semble donc confirmer à peu de chose près les conclusions du livre de R. Bernard, ’’the hollow Earth’’ paru bien avant la première mission Apollo.Par ailleurs, en regardant ce trou de plus près, on constate une dénivellation dans la hauteur des nuages visibles sur son pourtour. Le dénivelé correspond environ à la moitié du diamètre du trou, soit une épaisseur d’environ 400 km. Or on sait que les plus hautes couches de nuages de l’atmosphère dépassent rarement une altitude de 50 000 pieds soit 15 km. Cela signifie que les nuages photographiés à l’intérieur du pourtour du trou sont à environ 385 km en dessous du niveau du sol.Voilà pourquoi cette photo aurait dû faire partie de l’ensemble des documents de la NASA.

Image

classifiés Top-Secret, car en démontrant l’existence d’un trou béant à l’extrême nord de notre planète, elle contredit toutes les données scientifiques habituellement acceptées par la science officielle. Il s’agit d’un trou tellement immense que l’on arrive même pas à en voir le fond ! Cette photo a été prise au mois de juillet, époque de l’année où il fait jour au Pôle Nord 24 heures sur 24 ; c’est pourquoi le trou dans les nuages est si clair et si visible. Or le fond de ce trou n’est pas blanc, comme devrait le refléter la couche de glace et de neige qui est supposée y rester 365 jours par an. Pourquoi ? simplement parce qu’il n’y en a pas. Et pourquoi n’y en a-t-il pas ? parce que ce trou communique avec le centre de la Terre qui est une région au climat tempéré et agréable en toutes saisons!
Image
Autres commentaires sur photos ESSA : Le 20 Mai 1972, d’après la revue Ondes Vives n° 75 ee Juillet 1972, eu lieu à Paris, salle Marchesseau 26 Rue d’Enghien, une conférence d’un certain Eugénio Siragusa, représentant à l’époque, du Centre d’Etudes et de Fraternité Cosmique, qui se voulait être une association qui recherchait les contacts avec des extraterrestres. Ce monsieur Siragusa, aussi contesté que le célèbre Adamski, semblait cependant être parfaitement renseigné sur les manœuvres de la Nasa. Un spectateur posa à Siragusa la question suivante :Spectateur: "D’après le livre que j’ai lu : La Terre Creuse, les soucoupes volantes pourraient provenir du centre de Terre qui est creux et où vit un peuple très évolué ! Qu’en pensez-vous ?"Réponse de Siragusa : "Je vous rappelle une chose qui a été prouvée scientifiquement. Au centre de la Terre, il y a un mouvement centripète, tandis qu’à l’extérieur, il y a un mouvement centrifuge. Les E.T. ont la possibilité de pénétrer au centre de la Terre par le Pôle qui présente une large ouverture circulaire . Mais ils ne vivent pas au centre ; Ils arrivent de l’extérieur, d’une confédération extra-galactique dont font partie les planètes de notre système solaire et d’autres confédérés qui surveillent notre planète. Les Ovnis peuvent pénétrer au centre de la Terre qui est creuse et qui possède en son intérieur un noyau solaire....Voici une photo prise par un satellite américain. Vous voyez l’ouverture du Pôle Nord qui permet d’accéder au centre de la Terre.

Image

Cette photo fait partie d’une série de 29000 clichés pris par le satellite. Je l’ai eue par la NASA. Ces photos ne sont pas diffusées dans le Grand Public..." répondit-il

FAITS ETRANGES

C’est à vous maintenant, qu’il appartient, de vous interroger, au sujet de ces trous bien insolites.

Image

1-2 - deux superbes images en couleur suivantes et qui viennent, sans aucun doute confirmer, que l’on dissimule, ici, vraiment, quelque chose au monde entier 3 - La légende peu lisible de cette photo est alors : Les Zones gelées proviennent ici d’une mosaïque d’images prises par le satellite militaire américain DMSP, au printemps arctique et au printemps antarctique. L’évolution de la banquise (mer gelée) est sans incidence sur le niveau de la mer. Seules les glaces reposant sur la terre ferme en ont une. Aux dernières nouvelles, les glaciers d’Alaska, qu’on aperçoit joueraient actuellement un rôle plus important que le Groenland ou l’Antarctique. Comme vous le voyez ces photos diffèrent grandement de celles obtenues par ESSA 3 en 1967 et ESSA 7 en 1968, où l’on voit nettement une trouée bizarre, du moins au Pôle Nord ! (photo agence Planetary visions)

Image

Photo prise par le satellite ATS 3 en 1973 (à droite et au milieu)

En page 36 de la même revue , il est fait mention de L’Antarctrique qui est la plus grande masse de glace de la planète avec ses 10 millions de km ² (dix huit fois la France et donc à notre humble avis le Pôle Sud qui s’y trouve ne devrait pas être si facilement repérable dans cette immencité et dont l’épaissseur atteint parfois jusqu’à 4,8 km autant que l’altitude du Mont-Blanc. Il nous est précisé aussi qu’autour du Pole Sud : Il y fait extrêmement froid : à Vostok, célèbre lieu de forage russe au cœur de la calotte, la température moyenne est de -70 ° C en hiver et monte à -50 ° C en été. De l’avis général, il n’y a absolument aucun risque que cette masse de glace puisse être entamée parle réchauffement climatique prévu. 4 - une autre image du Pôle Nord, prise par le satellite ATS-3, dont nous dit-on les archives ont été soigneusement détruites par la NASA, et , image qui n’a pas les défauts de la précédente et où l’on aperçoit une cavité lumineuse sorte "d’entonnoir avalant les nuages sur une profondeur visible au moins égale à 200km"nous dit-il avec d’autres schémas explicatifs. Se pourrait-il cependant, que cette excavation notoire de la photo trou pôle n°1 ci-dessus, soit tout de même en relation avec le véritable trou polaire par une sorte de vortex aspiratoire décalé ainsi qu’ on peut le constater dans le phénomène d’une trombe, où les deux entonnoirs placés aux extrémités, ne sont jamais juxtaposés verticalement ? (ZOOM) la même photo, prise par le même satellite AST-3 à 35 800 km (d’après cl. Edisstudio) mais avec des teintes plus claires, sur une couverture de la revue encyclopédique Alpha n° 241 du 2 Aout 1972, qui montre clairement cette dépression en forme de tourbillon dans la région du pôle au bout de la flèche rouge . 5 - Voir aussi d’autre part, ces étranges photos suivantes, On y voit aussi les nuages qui "semblent" s’enfoncer dans une crevasse insolite. 6 -Photo et agrandissement du pôle NordBeaucoup de lecteurs croient que des vols commerciaux franchissent continuellement le pôle et passe de l’autre côté de notre globe. Cela n’est pas vrai, bien que les officiel des lignes aériennes, quand on les questionne, prétendent le contraire. Et pourquoi n’est-ce pas vrai ? parce qu’interviennent des manœuvres de navigation qui éliminent automatiquement tout vol en ligne droite au delà du pôle. En examinant le trajet des vols à travers les régions polaires, nous nous apercevons que ce trajet contourne toujours le pôle ou passe à côté, mais ne le survole jamais (Voir carte Air France ci-dessous).

Image

N'est-ce pas étrange ? Il ne fait aucun doute que si l’on annonçait un vol passant directement au dessus du pôle, il attirerait un grand nombre de passagers désireux d’éprouver une sensation nouvelle. Or chose bizarre, aucune ligne aérienne n’a jamais offert un tel vol. tous les itinéraires passent à côté de ce point stratégique. Pourquoi ? Ne serait-ce pas parce que, si le pôle avait été franchi l’avion, au lieu d’aborder l’autre côté du globe, s’enfoncerait dans cette terre au-delà du pole le Centre du Grand Inconnu dont parlait Byrd ? .En effet si le pilote grâce à ses appareils actuellement perfectionnés essaie de maintenir l’avion à la même altitude, il suivra la courbure interne de la dépression polaire et plongera dans le creux intérieur de la Terre .

RESEAU D'ASCENSION DU MONDE: LA TERRE DES RACES AVANCEES

Le royaume de cette société intérieure s'appelle Agharta avec la principale-ville de Shamballa. Ces endroits référencés dans l'image ci-dessus, se trouvent vers l'intérieur et ont également un ciel centripète avec des nuages. Le soleil central est à l'intérieur de de la terre. Entrées de tunnel vers la terre intérieure:Kentuky Mommoth Cave: (USA) Manaus Mato Grosso: (Brazil) Iguassu Falls Mount Epomeo: (Italy) Pyramid of Giza: (Egypt) King Solomos Mines Dero Caves L'information la plus étrange qui est donné, le centre de gravité n'est pas qu'au centre de la terre, mais également une secondaire-sphère ou une couche tout à fait de 200 milles (320 km) en-dessous de la surface où nous vivons .

Image

Penser à Shamballa au moins comme Nations Unies de plus de 100 villes souterraines qui forment le réseau d'Agartha. C'est, en effet, le siège du gouvernement pour le monde intérieur. Tandis que Shamballa est au moins un continent intérieur, ses colonies satellites sont de plus petits écosystèmes inclus situés juste sous la croûte terrestre ou discrètement dans des montagnes. Toutes les villes dans le réseau d'Agartha sont physiques et sont de la lumière, signifiant qu'elles sont tradition des grandes écoles de mystère de la surface, honorant des êtres tels que Jesus/Sananda, Buddha, Isis et Osiris.... tous les maîtres Ascensionnés que nous, de la surfaceextérieur, connaissons et aimons, en plus des professeurs spirituels de leur propre héritage de longue date. Pourquoi ont-ils choisi de vivre sous terre ? Considérer l'importance des changements géologiques de la terre qui ont balayé la surface au cours des 100.000 dernières années. Considérer la guerre prolongée d'Atlantean-Lemurian et la puissance des armements thermonucléaires qui est par la suite descendue et a détruit ces deux civilisations fortement avancées. Le Sahara, le Gobi, l'intérieur de l'Australie et les déserts des États-Unis sont quelques exemples de la dévastation qui a résulté. Les villes secondaire ont été créées comme que des refuges pour les gens et en tant qu'asiles sûrs pour les disques, les enseignements et les technologies sacrés qui ont été aimés par ces cultures antiques.Les Villes Capitales :POSID : Avant-poste primaire de l'Atlantide, situé sous la région de plaines de Mato Grosso du Brésil. Population : 1,3 millions. SHONSHE : Refuge de la culture d'Uighur, une branche de la Lemurie qui a choisi de former leurs propres colonies il y a 50.000 ans. L'entrée est gardée par une lamaserie Himalayenne. Population : 3/4 million. RAMA : Le reste de la ville extérieure de Rama, Inde placé près de Jaipur. Ces habitants sont connus pour leurs dispositifs indous classiques. Population : 1 million. SHINGWA : Reste de la migration nordique de l'Uighurs. Placé sur la frontière de la Mongolie et de la Chine. avec une petite ville secondaire en TA Lassen, la Californie. Le traduction de Telos donne : communication avec l'esprit. Population : 1,5 millions.




Comment un million de personnes peuvent faire leur maison à l'intérieur du Mont Shasta ? Tandis que nous étirons nos imaginations, nos voisins, les Japonais, ont dessiné déjà les villes souterraines en réponse à leur problème de superficie. Des habitations de Ville Secondaire a été , pour des milliers d'années, un véhicule normal pour l'évolution humaine. Maintenant, voici un coup d'oeil à un écosystème bien-pensée. Les dimensions de cette ville voûtée sont d'approximativement 1,5 milles de large par 2 milles de profond. Telos est composé de 5 niveaux. NIVEAU 1 : Ce niveau supérieur est le centre du commerce, de l'éducation et de l'administration. Le temple pyramide-formé est la structure centrale et a une capacité de 50.000 personnes. Autour sont les bâtiments gouvernementaux , équivalent de tribunal qui favorise un système juridique éclairé, des halls des disques, des arts et des équipements de divertissement, un hôtel pour visiter les émissaires étrangers, un palais qui loge le " Ra et le Rana Mu " (le roi et la reine régnants de la lignée royale de Lemurien qui sont les maîtres Ascensionnés), une tour de communications, un espace pour le sport, des écoles, des entrepôts de nourriture et d'habillement et la plupart des résidences. NIVEAU 2 : Un centre de fabrication aussi bien qu'un niveau résidentiel. Les Chambres sont circulaires dans la forme et sans poussière pour cette raison . Comme la vie extérieure, le logement pour des célibataires, des couples et les familles prolongées est la norme. NIVEAU 3 : Jardins Hydroponiques. La technologie hydroponique fortement avançée alimente la ville entière, avec certains aux pièces de rechange pour le commerce interurbain. Toutes les récoltes rapportent de plus grands et plus savoureux fruits, veggies et produits de soja qui conduisent à un régime divers et d'amusement pour Telosiens. Maintenant complètement végétariennes, les villes d'Agartha ,qui ont pris des produits de remplacement de la viande ont de nouvelles tailles. NIVEAU 4 : Plus deJardins hydroponiques, plus de manufactures et quelques secteurs en parcs naturels. NIVEAU 5 : Le niveau de la nature. Placer environ un mille sous le niveau du sol extérieur, ce secteur est un grand environnement naturel. Il sert d'habitat à une grande variété d'animaux, y compris pour beaucoup de ceux qui sont éteints sur la surface. Toutes les espèces ont été multipliées dans une atmosphère non-violente, et ceux qui pourraient être carnivores sur la surface maintenant apprécient des biftecks de soja et l'interaction humaine. Voici que vous pouvez faire le diable avec un tigre de Saber-Toothed avec l'abandon sauvage. En même temps que les autres niveaux d'usine, assez d'oxygène est produit pour soutenir la biosphère.

Image

Tandis que les dialectes changent de ville en ville, " Solara Maru, " traduit comme " langue solaire, " est généralement parlé. C'est la langue de racine pour nos langues sacrées telles que Sanskrit et l'hébreu. GOUVERNEMENT : Un Conseil de douze, six hommes et de six femmes, ainsi que le Ra et le Rana Mu, font la solution des problèmes collective et servent de guides et de gardiens du peuple. Des positions de la redevance comme sont tenues par le Ra et Rana Mu sont considérés comme ceux de laresponsabilité du plan divin . Le haut prêtre, Adama appelé principal Ascensionné, est également un représentant officiel. ORDINATEURS : Le système informatique d'Agarthien est l'acide aminé basé et remplit un vaste choix de fonctions. Toutes les villes secondaires sont liées et ceci spiritualisent fortement le réseau de l'information. Le système surveille la communication interurbaine et galactique, alors que, simultanément, il sert les besoins de l'individu à la maison. Il peut, par exemple, rapporter la vitamine de votre corps ou les déficiences de minerai ou, si nécessaire, donnent l'information convenable des disques akashique pour la croissance personnelle. ARGENT : Inexistant. Les besoins de base de tous les habitants sont pris en compte. Des luxes sont échangés par l'intermédiaire d'un système sophistiqué de troc. TRANSPORT : Trottoirs mobiles, ascenseurs d'inter-niveau et traîneaux électromagnétiques ressemblant à nos mobiles de neige dans la ville. Pour le voyage entre les villes, les résidants prennent " le métro, " un système électromagnétique de souterrain capable d'accélèrer à 3.000 M/H. Oui, Agarthiens sont bien versé dans l'etiquette intergalactique et sont des membres de la confédération des planètes. Le voyage dans lespace s'est perfectionné, comme les capacités pour les décalages interdimensionnels qui rendent ces vaisseaux indétectables. DIVERTISSEMENT : Théâtre, concerts et une grande variété des arts. En outre, pour vous Trekkies, le Holodecks. Programmer votre film ou chapitre préféré dans l'histoire de la terre et devenir une partie d'elle ! ACCOUCHEMENT : Des trois mois indolores, non neuf. Un processus très sacré par lequel, sur la conception, une femme aille au temple pendant trois jours, faisant bon accueil immédiatement à l'enfant avec la belle musique, à des pensées et au langage figuré. L'accouchement de l'eau à la compagnie des deux parents est standard. TAILLE : En raison des différences culturelles, les tailles moyennes des citoyens souterrains changent. D'une façon générale 6'5 " à 7'5 " dans Telos, tandis que presque 12 ' dans Shamballa au moins. ÂGE : Illimité. La mort par la dégénération n'est simplement pas une réalité dans Telos. La plupart d'Agartheans choisissent de regarder un âge entre 30 et 40 ans et rester là, alors que, techniquement, ils peuvent être des milliers d'années . Par la non croyance à la mort, cette société n'est pas limitée par elle . Lorsqu'une telle expérience est désiré, elle est accompli à volonté. ASCENSION : Absolument, et beaucoup plus facile et plus commun que sur la surface. L'ascension est le but final de la formation de temple. Pourquoi sont-ils restés souterrains toute cette fois ? En partie, parce que les Agarthiens ont appris la futilité de la guerre et de la violence et nous attendent patiemment pour tirer la même conclusion. Ils sont des gens si doux que même nos pensées de jugement leur sont physiquement nocives. Le secret a été leur protection. Jusqu'ici, la vérité de leur existence a été voilée par Spirit. Quand pouvons-nous visiter ? Notre entrée aux villes secondaires dépend de la pureté de nos intentions et de notre capacité de penser franchement. Un accueil chaleureux des deux mondes est l'idéal et doit être exprimé par plus que juste la communauté lightworking (travaillant pour la lumière) .

Image

Actuellement, quelques cent subterraneans courageux travaillent à la surface. Afin de se mélanger avec les masses, ils ont subi le changement cellulaire provisoire de sorte que, physiquement, ils ne dominent pas au-dessus du reste de nous. Ils peuvent être identifiés par leur nature douce et sensible et accent quelque peu mystérieux. Nous souhaitons vous présenter princesse Sharula Aurora Dux, à la fille du Ra et Rana Mu de Telos. Sharula a été officiellement nommé ambassadeur au monde extérieur par le réseau d'Agartha. Elle a 267 ans et paraît 30 ans. Cet article est une courtoisie d'elle : une expérience de première main. Le but de son Ambassadaria est de préparer lae chemin pour le fusionnement des deux mondes.... pour apporter les idées, l'information et les nouveaux archétypes qui aideront à unir notre planète. Sharula est venu pour présenter un modèle pour le changement paisible à ceux qui écouteront. Les Agarthiens ont atteint un point où ils ne peuvent pas progresser religieusement à moins que cette concentration ait lieu. Essentiellement, nous sommes une planète montant, pas la moitié d'une planète. C'est la volonté de de Dieu que nous prenons la prochaine mesure ensemble.

Image

Plus nous invitons cette unité tôt, plus la magie dévoilera tôt. La hiérarchie a fait à l'apparition des villes souterraines un projet prioritaire. Ils nous demandent de faire notre partie en accueillant nos frères. La synchronisation dépend infiniment de notre réceptivité et de notre graciousness. Une concentration réussie [un certain accomplissement] est estimée dans les 10 à 20 années à venir. Aimé, il n'y a rien à craindre et tout à gagner. Les cadeaux que les Agarthiens apportent sont nombreux. Le secret de l'immortalité est votre droit. La liberté à vivre dans l'abondance est également votre droit.

CONCLUSION

Des faits géographiques indiscutables. Les russes auraient découvert que le pôle magnétique n’est pas un point mais une ligne de 1600 km de long.Et Ray Palmer de déclarer : "A notre avis , les russes se sont trompés dans leur déductions ils ont vu une ligne, là où nous voyons un cercle... ils ont dû compresser le cercle pour le réduire à une droite."Finalement, il conclut son article en disant : "Ainsi quand l’amiral Peary qui prétend avoir atteint le premier le pôle nord le 6 Avril 1909 affirme qu’il a atteint le Pôle, il fait une déclaration très vague. Tout ce qu’il peut dire, c’est qu’il a atteint un point situé quelque part sur les bords de l’ouverture polaire. Un exploit peut-être, mais pas une découverte du pôle"...Aucun être humain n’a jamais volé directement au dessus du pôle Nord et continué tout droit. Etant donné que les autres types de navigation ont en définitive, eux aussi , leur limitation tout comme la boussole, nous aurons l’audace d’affirmer que personne n’a jamais atteint le pôle et mieux encore qu’il n’y a pas de pôle à atteindre." Je rappel que pôle magnétique est un cercle entourant l’ouverture polaire et le pôle géographique, lui n’existe pas réellement, et est un point fictif, suspendu entre ciel et terre au centre de ce cercle.

CONFERENCE (V.F)

La théorie de la Terre creuse en vaut bien d'autres qui croient au noyau de fer incandescent ou à cet espace de magma inter-couches tectoniques de surface frottant sur les couches d'en-dedans. Jacques Fortier a eu la curiosité d'aller mesurer dans les mines les plus profondes ce qui appuierait la thèse à la Jules Verne d'une civilisation vivant à l'intérieur du globe terrestre, gonflé comme un ballon. Et s'il avait raison.



Source : http://www.secret-realite.net/index.php ... res&id=828


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: LA TERRE CREUSE ET L'AGARTHA: MYTHE OU REALITE (DU NOUVE
Message Publié : 13 Avr 2013, 12:13 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Fév 2013, 12:38
Message(s) : 193
Localisation : Valenciennes
Désolé pour cette déformation :( :?


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: LA TERRE CREUSE ET L'AGARTHA: MYTHE OU REALITE (DU NOUVE
Message Publié : 14 Avr 2013, 10:29 
Modérateur

Inscription : 18 Déc 2012, 16:41
Message(s) : 1450
On va rien dire pour la déformation, l' article étant intéressant ! :lol:

Malheureusement, c' est faux, l' amiral Byrd n' a jamais voyagé dans ces soi-disant trous...

Citer :
Au début du dix-neuvième siècle, John Symmes (décédé en 1829), ancien combattant de la guerre de 1812 et excentrique, reprit l’idée des sphères concentriques avec tant d’ardeur qu’on donna son nom aux fameux trous censés mener à l’intérieur de notre planète *. À Hamilton, en Ohio, son fils fit ériger un monument de pierre montrant un modèle de la Terre creuse en mémoire des démarches inlassables de son père, qui voulait qu’on lance une expédition vers le pôle Nord afin d’y repérer le «trou de Symmes». Martin Gardner écrit qu’«Il fallut attendre le survol du pôle par Byrd pour qu’un coup fatal soit porté à la théorie» (Gardner 1957, page 41). Elle renaîtra pourtant de ses cendres quand de nouveaux partisans de la Terre creuse louangeront l’amiral Byrd, premier homme à avoir pénétré dans les deux trous de Symmes! Cette idée saugrenue ne semble reposer que sur un passage des mémoires de Byrd, dans lesquels il baptise l’Antarctique «Terre du mystère éternel», et écrit: «J’aimerais voir la terre au-delà du pôle [Nord]. Au-delà du pôle se trouve le centre même du Grand Inconnu». Il n’en faut pas plus dans le domaine des sciences parallèles.

Source: http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/hollowearth.html


Pour ce qui est de ce trou, c' est pas du fait des relevés ? Comme ici:

Image
NB. Pas de crainte, il n’y a évidemment pas de “trou” au pôle Nord, c’est juste que le satellite qui mesure ne passe pas juste au dessus et il n’y a donc pas de données. L’ESA n’aurait pas du colorier en bleu, mais en noir par exemple…

Source: http://www.les-crises.fr/meteo-banquise-arctique/


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: LA TERRE CREUSE ET L'AGARTHA: MYTHE OU REALITE (DU NOUVE
Message Publié : 14 Avr 2013, 21:16 
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Jan 2013, 21:04
Message(s) : 462
Localisation : Froidmont OISE
Image

Sur cette image on comprend mieux l histoire de ces trous :lol: :lol: :lol:

_________________
« C'est étrange, mais vrai ; car la vérité est toujours étrange, plus étrange que la fiction. »
de George Gordon, Lord Byron .


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  

Publicité



cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Theme created StylerBB.net
Traduction et support en françaisHébergement phpBB